.

Nov 29, 2007

Christiane Taubira


Christiane Taubira, born in Cayenne, French Guiana, is a French politician. She ran for the office of President of France in 2002. Her party agreed to support the Socialists in 2007 so she didn't run in France's most recent Presidential election. President of her party Walwari, she has served as a French deputy at the National Assembly since 1993, and was re-elected in 1997. Non-affiliated in 1993, she then voted for the investiture of the conservative Edouard Balladur cabinet in 1993. In 1994, she became a Member of the European Parliament (MEP), being the fourth on the Énergie Radicale list led by Bernard Tapie. In June 1997, she then joined the Socialist party (PS), and then-Prime Minister Lionel Jospin (PS) commissioned her for a report on gold search in Guiana.

Christiane Taubira gave her name to the May 21, 2001 law which recognizes the Atlantic slave trade and slavery as a crime against humanity. In 2002, she was a Left Radical Party (PRG) candidate for the presidency although she does not belong to the party. She gained 2.32% of the votes. After 2002, she became vice-president of the Left Radical Party. She was elected again as deputy on June 16, 2002, and joined the socialist group in the Assembly.





Curriculum Vitae

Etat civil

Né le 02 février 1952 à Cayenne (97300)

Profession

Economiste

I - Formation supérieure

Économiste (1er, 2eme et 3ème cycle de Sciences Économiques à Paris II - Assas et Panthéon) Sociologie et Ethnologie afro-américaine (Sorbonne et Jussieu) Agro-alimentaire (3eme cycle CFCA : Centre Français de la Coopération Agricole Paris et Bordeaux) Langues étrangères : Anglais, Espagnol, Portugais.

II - Expérience professionnelle

Ancien Professeur de Sciences Économiques, ancienne Directrice du CNAM (Guyane), Ancien Directeur ou Directeur Général de Caricoop (Coopération agricole Antilles-Guyane) ; Atpag (Services techniques de la pêche maritime) ; Occe (Coopération et Commerce Extérieur avec la Caraïbe, les 3 Amériques, l'Asie du Sud-est).

III - Fonctions électives

Députée de Guyane élue en 1993, réélue en 1997, 2002 et 2007 ; Membre de la Commission des Affaires Étrangères, Députée au Parlement Européen élue en 1994 (un mandat de 1994 à 1999) ; Membre de la Commission Développement et Coopération, Membre de la Délégation UE/ACP.

IV-Actions législatives (sélection sur dimension internationale)

Auteur de la première proposition de Loi visant à interdire la fabrication, le stockage, la vente et l'usage des mines anti-personnel (MAP) février 1995,

Auteur d'une résolution du Parlement Européen pour l'interdiction des MAP ; Mars 1995, Rapporteur à l'Assemblée Nationale de la Loi d'interdiction des MAP, Membre de la Délégation Officielle française à la Convention Internationale d'Ottawa (Canada) pour l'interdiction de production, de stockage, d'exportation des MAP (décembre 1997),

Rapporteur à l'Assemblée Nationale de la loi de ratification par la France de la Convention internationale d'interdiction des MAP,

Membre de la Délégation Officielle française à la Convention Internationale de Maputo (Mozambique) pour l'évaluation de l'application de la Convention d'Ottawa (juin 1999),

Auteur de la proposition de Loi visant à reconnaître la traite négrière et l'esclavage comme crime contre l'humanité. Texte adopté par le Parlement français le 10 mai 2001, promulgué par le Président de la République française le 21 mai 2001 sous le n° 2001-434.Texte co-signé par le Premier Ministre et huit ministres concernés par ses dispositions (Éducation, recherche, Justice, Culture et Communication, Affaires Étrangères, Affaires Européennes, Intérieur, Outre-Mer),

Intervention devant le Conseil Exécutif de l'Unesco pour plaider la nécessité de l'adoption de lois nationales et d'un texte international de reconnaissance du crime contre l'humanité et de réparation par des politiques publiques ciblées (octobre 1999),

Membre de la Délégation Officielle française à la Conférence Internationale contre le racisme, la xénophobie et l'intolérance qui lui est associée à Durban (Afrique du Sud, septembre 2001). Conférence-débat à Durban de présentation de la loi française n° 2001-434. Intervenante dans le panel de l'Unesco consacré aux liens entre esclavage et racisme à Durban, Rapporteur du Budget de l'Action Humanitaire de la France (1993, 1994, 1995),

Rapporteur pour le Parlement Européen des relations entre l'Union Européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbe, Pacifique) dans le domaine de l'Environnement et du Développement durable),

Auteur d'un rapport commandé par le Premier Ministre sur l'activité minière en Guyane et ses retombées dans les relations de coopération, Rapporteur de Conventions fiscales entre la France et divers pays de la Caraïbe.

V - Activités complémentaires

Membre de la Commission Française de Développement durable (nomination par le Premier Ministre), Membre de l'Observatoire National de la Parité (nomination par le Premier Ministre), Membre du Conseil Consultatif de la Défenseuse des Enfants (Claire Brisset).

VI - Thèmes prioritaires du travail législatif et politique

Education - Jeunesse - Recherche - Développement durable - Environnement - Droits des Femmes Droits des Enfants -Coopération et Géostratégie des bassins régionaux (Amérique du Sud, Océan Indien, Pacifique).

VII - Engagements divers

Contributeur de Handicap International, Membre de la Ligue française des Droits de l'Homme, Membre de l'Human Rights Watch, Membre de ECPM (Ensemble Contre la Peine de Mort), Parrainage d'enfants (prise en charge mensuelle des frais de scolarité) : Sénégal, Brésil, Actions pour la suppression de la dette des pays du Sud.

VIII-Autres missions internationales

Observateur parlementaire aux premières élections multiraciales en Afrique du Sud (avril 1994), Membre de la Délégation Officielle française à l'investiture de Nelson MANDELA, Mission parlementaire sur le droit des Minorités en Afrique du Sud (septembre 1994), Membre de la Délégation officielle française à l'investiture de M. Thabo M'Béki, Président de la République Sud-Africaine (juin 1999), Membre de la Délégation du Parlement Européen au Sommet des femmes à Pékin (Chine septembre 1995), Membre de la Délégation de la Commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale au Sommet des femmes méditerranéennes pour la paix à Marrakech (Maroc février 1995).

IX -Conférences universitaires et internationales

Universités françaises de Paris-Sorbonne, Paris-Nanterre, Paris-Créteil, Bordeaux, Nantes, Montpellier, Toulouse, Lyon, Grenoble, IEP Paris, IEP Strasbourg, Université Antilles Guyane. Divers lycées en France, aux Antilles, en Guyane, à la Réunion. New-York University ; Schomburg Center ; CUNI ; Howard University ; Congressionnal Black Caucus ; Commission Indépendante Millénaire pour l'Afrique (PNUD, Bénin juin 2001).

X - Ouvrages

Rendez-vous avec la Republique. 2007

Codes noirs : de l'esclavage aux abolitions (Introduction). 2005

L'esclavage raconté à ma fille. 2002

Essais sur la pêche maritime ; sur la coopération transfrontalière ; sur l'identité et la multiculturalité. Nouvelles publiées en ouvrages collectifs (Gallimard).

Bulletin parlementaire mensuel « Kayakou ».

Cap sur l'horizon.

No comments:

/center>